La souplesse

En escalade la souplesse à un rôle important sur la performance. Une bonne « ouverture du bassin » permet de se coller à la falaise et des ischios-jambiers souples permettent d’aller poser un pied plus haut ou plus précisément sur les prises.   De plus une bonne extensibilité musculaire permet de prévenir certaines lésions.

La souplesse est multifactorielle. Elle va être liée à :

  • la capacité du complexe tendino-musculaire à se laisser étirer

  • la capacité des complexes articulaires et ligamentaires à se déformer.

  • Des composantes morphologiques ( orientation des surfaces articulaires)

  • l’entraînement, la pratique sportive ( souplesse spécifique).

  • l’âge

  • la température ( degrés d’échauffement), l’hygrométrie, l’hydratation…

  • des composantes nerveuses

Certains de ces éléments vont être influençables par des exercices réguliers et d’autres ne pourront pas être modifiés. Les moyens à utiliser vont être :

 

  • les étirements réguliers

  • les automassages

  • les automobilisations articulaires

  • les séances spécifiques ( pilatte, yoga, de gasquet….)

  • des séances de kiné !

© 2020 par Thomas Ferry / www.prepagrimpe-online.com

Entraînement et préparation physique en escalade : planifications en ligne et suivi à distance par Thomas Ferry