© 2020 par Thomas Ferry / www.prepagrimpe-online.com

La motivation

La motivation

« Sois motivé hein ? », ou encore « tu es motivé ? »…

Voilà deux phrases qui ne veulent rien dire. Et pour ceux qui ont déjà fait du recrutement, que penser d’un C.V sur lequel un candidat marque « motivé » ?

Que signifie « être motivé » ? La motivation n’est pas un trait de personnalité, et on ne peut pas influencer quelqu’un de l’extérieur. Non.

On peut donc envisager la motivation comme le produit des objectifs multiplié par le temps et l’énergie qu’on leur attribue. Autrement dit, si vous êtes capable ou si voulez aller quelque part, et que vous accordez suffisamment de temps et d’énergie pour y parvenir (attention, ça ne signifie pas qu’il faut y consacrer tout son temps !), alors oui, vous serez dans ce qu’on appelle « la motivation ». On est motivé par, ou motivé pour quelque chose.

Cela permet déjà d’insister sur la notion d’objectifs. Fixer un objectif demande de l’expérience ! Et bien évidemment, il faut aussi apprendre à gérer son temps et ses émotions pour rester motivé par un objectif (ou plusieurs !). Si la tâche est trop difficile, la motivation s’éteint. Si elle est trop simple, elle s’éteint aussi. Si on fait sauter les entraînements, la spirale se met en route.

Si on sort du cas de l’auto-entraînement, il faut souligner l’importance de bien communiquer avec ses sportifs, en permanence, à flux tendu ! La motivation, c’est comme une tension vers la satisfaction d’un besoin !